Derniers articles

  • Les imposteurs à la lutte antinucléaire : le cas RSDN

    10 février, par Contact

    Les 12, 13 et 14 février prochains se tiendra un « congrès » organisé par RSDN (Réseau Sortir du Nucléaire). A l’approche de cette réunion, tous les échanges sur les listes internes indiquent que RSDN frise l’implosion. Ceci ne serait que la juste conséquence d’un dévoiement total de la lutte antinucléaire. De quoi s’agit-il exactement ?
    RSDN : les impostures dès la création
    L’imposture originelle remonte à 1997, date de création de l’association loi 1901 RSDN. C’est à cette époque que les « affairistes (...)

  • La peur du nucléaire ou la peur de l’arrêt du nucléaire ?

    15 août 2015, par Contact

    On nous dit : « vous faites peur avec votre arrêt immédiat » ; « on ne bâtit rien sur la peur »...
    Commençons par un exemple concret. Essayons de répondre froidement à la question : « pourquoi les techniciens en charge de la gestion des déchets nucléaires ne les envoient-ils pas dans l’espace ? » . Tentons de répondre sans émotions et sans peur. Focalisons-nous sur l’emblématique Plutonium 239, qui met 24 000 ans à perdre la moitié de sa radioactivité. Choisissons une valeur de 300 microgrammes de Pu 239 (...)

  • Il était une fois la cogestion

    27 juillet 2015, par Administrateur

    Tout en prétendant s’y opposer, Greenpeace accompagne bel et bien la poursuite de l’industrie nucléaire. Dans la lettre que l’organisation adresse au Président de la République (1), l’interpellant dans le cadre de la préparation à la COP21, le choix de Greenpeace est clair : « arriver à 100% d’énergies renouvelables pour tous d’ici 2050 et tenir vos promesses de campagne sur la réduction du nucléaire (2) », entérinant au passage les promesses de campagne de François Hollande comme s’il s’agissait d’une base (...)

  • Fukushima, Emission Spéciale du 11 mars 2015

    31 mars 2015, par Contact

    De nombreuses questions soulevées dans cette émission spéciale Fukushima, quatre ans après le début de la catastrophe nucléaire dans la centrale de Fukushima Daiichi.
    La centrale de Fukushima est-elle "sous contrôle" ? De l’eau contaminée est-elle encore rejetée dans l’océan Pacifique ? Quels sont les effets sanitaires de la catastrophe ? Quel est le rôle de l’Etat, des organisations internationales censées protéger les populations ? Quel est le rôle du lobby nucléaire international ? Quel est le sort (...)

  • WIPP : catastrophe nucléaire à 655 mètres sous terre

    9 mai 2014, par Contact

    Depuis le 14 février 2014, une catastrophe nucléaire est en cours au WIPP (Waste Isolation Pilot Plant), le centre de stockage profond de déchets radioactifs militaires et issus de la recherche au Nouveau Mexique, USA. Un ou plusieurs containers à 655 mètres sous terre se sont ouverts suite à une explosion d’origine chimique. La radioactivité la plus terrible - Plutonium, Americium - s’est échappée et s’échappe. Pendant plus d’un mois, plus personne n’est entré dans ces galeries. Si la question de la (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0